Home / Agence / Mot du Directeur

Mot du Directeur

Assurément la réponse est oui ! Et les autorités maliennes l’ont très vite compris en mettant en exergue l’impérieuse nécessité du rôle de l’utilisation des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) dans tous les domaines : public et parapublic. Cette perception s’est traduite par la détermination du Gouvernement du Mali de considérer les TIC comme un outil désormais indispensable au développement de notre pays. Ainsi fut créée en janvier 2005 l’Agence des Technologies de l’Information et de la Communication, connue sous son acronyme AGETIC.

Une demi douzaine d’années se sont écoulées et force est d’admettre que le bilan est loin d’être flatteur au regard de l’immense espoir suscité par la mise en place de l’Agence. L’absence d’une réelle politique de visibilité de la mission de l’Agence auprès du public et des autres bénéficiaires de ses prestations, une certaine lourdeur administrative et des modalités de gestion pas toujours compatibles avec le fonctionnement d’un organisme ayant besoin de plus de flexibilité dans son mode d’intervention, constituent, entre autres, quelques aspects des difficultés ayant contrarié l’épanouissement d’une institution dont l’importance s’impose d’elle-même dans une société en devenir.

Aujourd’hui, une nouvelle ère s’ouvre. L’AGETIC est désormais prête à relever le défi de l’efficacité et des résultats concrets. Ambitionnant d’être à la pointe des nouvelles technologies, elle s’efforcera d’être à vos côtés pour vous orienter, vous conseiller et vous suggérer des solutions adaptées à vos besoins. Elle tâchera de tout mettre en œuvre pour être à la hauteur de sa mission régalienne, celle qui lui fait obligation de contribuer de façon décisive à l’avènement de la société de l’information, la grande priorité universelle, et ainsi apporter sa pierre à l’instauration d’une culture des nouvelles technologies de l’information au Mali. En définitive, la concrétisation de ces nouvelles perspectives, orientées vers le pragmatisme, devrait permettre aux utilisateurs d’accroître de façon décisive leurs capacités d’action et par conséquent de tendre vers plus d’efficacité pour une plus grande productivité dont notre développement a cruellement besoin.

Nous ne pouvons que nous féliciter des moyens importants mobilisés par l’Etat pour permettre à l’AGETIC de remplir sa mission et d’être véritablement au service du développement national. L’équipe de l’AGETIC recèle en son sein des compétences qui ne cherchent qu’à s’exprimer et à donner la pleine mesure de leur savoir-faire. Dans l’accomplissement de notre mission, nous savons également que nous pouvons compter sur l’accompagnement pertinent de nos traditionnels partenaires techniques et financiers qui ont toujours soutenu les efforts de notre pays tant dans le domaine de la communication que dans bien d’autres secteurs du développement national.

Il n’y a pas d’alternative à la mise en œuvre des TIC. Le constat est qu’un cap a été franchi car ces technologies sont de plus en plus utilisées dans notre pays et en particulier dans l’Administration. Le nombre d’ordinateurs y a en effet été multiplié par quatre en deux ans. Dans les années à venir, l’impact de l’informatisation, par le biais surtout des technologies de la communication, sera fulgurant. Nous ne devons pas perdre de vue par conséquent qu’il s’agit d’un domaine ou les changements s’opèrent à un rythme frénétique. Nous devons nous y préparer.

Il s’agira donc d’intensifier de façon intelligente et appropriée l’utilisation de ces technologies à tous les niveaux et de mettre en place une stratégie efficiente pour bénéficier de manière optimale de leur apport. Pour mieux vous servir, pour adapter notre intervention à vos réalités, nous vous invitons à nous interpeller systématiquement. Aidez-nous à mieux vous servir, à mieux vous aider. C’est ensemble que nous gagnerons la bataille des TIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top